L’école des ventriloques

L’école des ventriloques

d’Alejandro Jodorowsky
Mise en scène : Jean-Michel d’Hoop
Traduction : Brontis Jodorowsky

Spectacle crée en 2008.

Céleste, héros de cette folle aventure, tombe de nulle part dans une ruelle déserte.
Pris de panique, il se sauve et atterrit dans le jardin d’une école peu banale, l’école des ventriloques, dirigée par le Sacro-Saint Directeur.
Parachuté dans ce monde parallèle où les marionnettes font la loi, il se démène comme un beau diable pour trouver sa voie. Y parviendra-t-il ?
Au confluent du rêve et de la réalité, nous voici plongés dans l’œuvre d’un visionnaire provocateur !
Un texte rythmé et féroce, la verdeur d’un langage qui transgresse toutes les règles par le truchement de la marionnette : tout est permis dans cet univers déjanté et ludique… Ce conte philosophique nous émerveille, nous fait peur, nous fait rire, agissant tel un miroir déformant des nombreuses facettes de notre personnalité.
Un spectacle aux frontières du rire, là où la tragédie humaine devient grotesque…
Dans cet univers proche de ceux de Kafka et George Orwell, les acteurs manipulent des pantins de taille humaine, à moins que ce ne soit l’inverse…

Distribution

 Mise en scène Jean-Michel d’Hoop. Avec Cyril Briant, Sébastien Chollet, Pierre Jacqmin, Emmanuelle Mathieu, Fabrice Rodriguez, Anne Romain, Isabelle Wéry. Costumes et marionnettes Natacha Belova. Coatch Marionnettes Neville Tranter (Stuffed Puppet Theater). Musique (composition et interprétation) Pierre Jacqmin. Interventions Vidéo Michel Hébert. Scénographie Aurélie Deloche, Michel Hébert, Natacha Belova, Jean-Michel d’Hoop. Eclairages Xavier Lauwers. Assistanat mise en scène Coralie Vanderlinden. Traduction Brontis Jodorowsky. Attachée de production Catherine Ansay.

Crédit Photo : Point Zéro, Natacha Belova, Odile Ramelot.

Ce qu’on en dit dans la presse …

«La mise en scène de Jean-Michel d’Hoop s’avère très convaincante avec une remarquable utilisation des marionnettes par une équipe en grande forme.»
Le Soir, Jean-Marie Wynants

«On savoure cette société de marionnettes «crasseuses», aux magnifiques gueules expressionnistes à la Otto Dix, conçues par Natacha Belova. Epatant ! D’autant que les comédiens s’y glissent physiquement – mais pas totalement -, mariant sans fausses notes l’interaction maître-esclave. (…) La musique «live» de Pierre Jacqmin crée rythme et couleur sonore. (…) Bref, cette «Ecole des ventriloques» est une audace gorgée de moments mémorables.»
La Libre Belgique, Nurten Aka

«Un spectacle fantastique ! Un conte onirique ! Du jamais vu ! Un mélange de fiction et de réalité ! Un texte rythmé et féroce ! Du Tim Burton avant la lettre ! Du Grand Guignol ! Sept acteurs talentueux et leurs ventriloqueries. Oui, un conte onirique au confluent du rêve et de la réalité qui nous plonge dans l’œuvre d’un visionnaire provocateur, Alejandro Jodorowsky. Un univers déjanté et ludique ! Une verdeur de langage qui transgresse toutes les règles connues par le truchement de la marionnette.»
Cinémaniacs, Roger Simons

“Between the manipulators and the manipulated, the border is particularly thin. The puppets and the actors regularly interact and we will even see the former taking the latter’s place for a sequence where we don’t know anymore who is who (…). Jean-Michel d’ Hoop’s direction proves to be very convincing with a remarkable use of the puppets by a team in great form.”
Le Soir, J-M Wynants

“We enjoy this company of “grimy” puppets, with splendid expressionist faces in the style of Otto Dix, created by Natacha Belova. Impressive! All the more so since the actors slip in them physically – but not completely -, blending without a sour note the master-slave interaction. The result is impressive. The ‘live’ music by Pierre Jacqmin creates rhythm and musical colours. In short, this “Ventriloquists’ School” is a daring show, full of unforgettable moments.”
 La Libre Belgique, Nurten Aka

“A fantastic show, which goes from laughter to existential questions, and where the acting quality of the actors is outshone by that of the puppets! “
Arrêt sur info (Internet), P.F.

“A fantastic show! A dreamlike tale! Never seen something like that! A mixture of fiction and reality! A rhythmic and fierce text! It’s Pre-Tim Burton! Farcical! Seven talented actors and their ventriloquisms.”
Cinémaniacs, Roger Simons

Un spectacle de la compagnie Point Zéro en coproduction avec l’Atelier Théâtral Jean Vilar, le Festival de Théâtre de Spa et le Théâtre de la Balsamine, avec l’aide de la Commission d’Aide aux Projets Théâtraux (CAPT), Ministère de la Communauté française, Direction générale de la Culture et l’aide du WBI. Réalisé avec le soutien de Bruxelles Export.

Jean-Michel d’Hoop
jean-michel@pointzero.be

Nathalie Kamoun
nathalie@pointzero.be

 

Tel +32 (0)2 608 74 89
Rue du labeur 1 - 1070 Bruxelles

Contact technique
Loïc Le Foll
llf.loic@gmail.com

L’accès se fait par la rue du Labeur 1 - 1070 Anderlecht.
Bus: ligne 78 (arrêt Labeur), ligne 49 (arrêt Ile Sainte-helene). 
Sonnette Point Zéro.

 
Suivez-nous sur