Songe d’une Nuit d’été

Le Songe d’une Nuit d’été

d’après William Shakespeare

« Quand ils se réveilleront, toute cette comédie leur paraîtra un songe et une hallucination sans lendemain. »

Un songe d’une nuit d’été comme une invitation… 

À découvrir les idylles empêchées de quatre amoureux à la cour d’Athènes, 
À suivre ces jeunes passionnés dans leur fuite vers un monde féerique peuplé d’esprits farceurs, 
À assister aux répétitions d’une pièce « lamentable » jouée par des comédiens amateurs,
À pénétrer dans le dédale de la forêt, la nuit,  là où toutes les hallucinations sont permises 
À  se perdre comme les amoureux, comme pour mieux se retrouver ?  
À frissonner de peur, d’excitation et de bonheur dans ce songe où résonnent hurlements, rires, larmes, séduction, poésie, humour potache, manipulations, panique et crises de nerfs.
À se jouer des conventions du théâtre, de ses codes et de ses standards de représentation.

La nuit inspire ou libère, elle est le miroir dans lequel les vérités se travestissent. Et c’est ici que la marionnette devient intéressante car elle permet des lectures plurielles d’une même situation. Dans un monde où l’on ne sait ce qui tient du songe ou de la réalité, les frontières se brouillent, les fantaisies les plus cocasses sont permises, le masculin et le féminin se mélangent, et on ne sait bientôt plus qui manipule qui… Un joyeux désordre s’invite alors entre l’acteur et son personnage, entre le manipulé et le manipulateur. 
La lune appelle au fantasme et invite à transgresser l’interdit. À nous les philtres, les fées, les métamorphoses, les illusions et la course folle du désir jusqu’à̀ la confusion la plus totale ! 

Mettons en abîme la fabrication du théâtre,
Transgressons les interdits, 
Bousculons les identités de genre, 
Invitons les spectateurs à la fête,

Pour que cette nuit devienne l’espace de tous les possibles…

Distribution

Distribution:

Adaptation et mise en scène : Jean-Michel d’Hoop
Assistanat à la mise en scène : Lucile Vignolles
Avec : Ahmed Ayed, Adrien de Biazi, Soazig De Staercke, Yannick Duret, Emmanuel Hennebert, Amber Kemp, Héloïse Meire, Simon Wauters
Musique : Boris Gronemberger
Marionnettes et masques : Loïc Nebreda, assisté de Isis Hauben
Scénographie : Olivier Wiame
Costumes : Camille Collin
Lumières : Xavier Lauwers
Régie générale : Julie Bernaerts, Grégoire Tempels
Photos (visuel) : Debby Termonia
Production : Nathalie Kamoun
Diffusion : Théâtre de Poche & Cie Point Zéro

Songe d’une Nuit d’été

Contact tournée

Point Zéro : Nathalie Kamoun
0032 495 18 89 25
nathalie@pointzero.be

Calendrier de création (en cours)

du 8 mars 2022 au 2 avril 2022 au Théâtre de Poche
du 19 avril 2022 au 30 avril 2022 à l’Atelier Théâtre Jean Vilar

Un spectacle de la compagnie Point Zéro en coproduction avec le Théâtre de Poche, l’Atelier Théâtre Jean Vilar, La Maison de la culture de Tournai, la COOP asbl et Shelter Prod. Avec le soutien de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge. Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et du Centre des Arts Scéniques

Jean-Michel d’Hoop, direction artistique
jean-michel@pointzero.be

Nathalie Kamoun, direction de production
nathalie@pointzero.be

Tel +32 (0)2 608 74 89
Rue du labeur 1 - 1070 Bruxelles

Responsable technique
Loïc Le Foll
llf.loic@gmail.com

L’accès se fait par la rue du Labeur 1 - 1070 Anderlecht.
Bus: ligne 78 (arrêt Labeur), ligne 49 (arrêt Ile Sainte-helene). 
Sonnette Point Zéro.

 
Suivez-nous sur